Les garanties obligatoires en matière d’assurance prêt immobilier : un guide complet

Le monde de l’assurance prêt immobilier peut sembler complexe et intimidant. Pourtant, il est essentiel de comprendre les garanties obligatoires qui vous protègent en tant qu’emprunteur. Dans cet article, nous vous proposons un tour d’horizon complet des garanties qui doivent figurer dans votre contrat d’assurance prêt immobilier.

La garantie décès

La garantie décès est la garantie minimale requise par les établissements prêteurs pour accorder un prêt immobilier. Elle couvre le risque de décès de l’emprunteur durant la période de remboursement du prêt. En cas de décès, l’assureur prend en charge le solde restant dû, selon les conditions prévues au contrat.

La garantie PTIA (Perte Totale et Irréversible d’Autonomie)

La garantie PTIA, souvent associée à la garantie décès, couvre l’emprunteur en cas de perte totale et irréversible d’autonomie. Cela signifie que la personne assurée se retrouve dans l’incapacité définitive d’exercer une activité professionnelle et nécessite l’aide d’une tierce personne pour effectuer les actes essentiels de la vie quotidienne. Comme pour la garantie décès, l’assureur rembourse alors le capital restant dû au prêteur.

La garantie IPT (Invalidité Permanente Totale)

La garantie IPT intervient lorsque l’emprunteur est reconnu en situation d’invalidité permanente totale suite à un accident ou une maladie. Cette garantie prend en charge le remboursement des échéances du prêt, selon les conditions définies dans le contrat d’assurance. Le taux d’invalidité retenu pour déclencher cette garantie varie généralement entre 66% et 100%.

A lire  Réglementation et conseils pour un lit mezzanine sécurisé

La garantie IPP (Invalidité Permanente Partielle)

La garantie IPP, quant à elle, couvre l’emprunteur en cas d’incapacité permanente partielle résultant d’un accident ou d’une maladie. Elle fonctionne sur le même principe que la garantie IPT, mais intervient lorsque le taux d’incapacité est compris entre 33% et 66%. Le remboursement des échéances du prêt par l’assureur est alors effectué au prorata de l’incapacité constatée.

La garantie ITT (Incapacité Temporaire Totale de travail)

Enfin, la garantie ITT protège l’emprunteur en cas d’incapacité temporaire totale de travail due à un accident ou une maladie. Elle permet le versement par l’assureur d’une indemnité journalière permettant de couvrir tout ou partie des échéances du prêt, selon les conditions prévues au contrat. La durée de cette garantie est généralement limitée dans le temps et soumise à un délai de carence.

La délégation d’assurance

Il est important de souligner que depuis la mise en place de la loi Lagarde en 2010 et de la loi Hamon en 2014, vous avez la possibilité de choisir votre assurance prêt immobilier auprès d’un autre assureur que celui proposé par votre établissement prêteur. Cette délégation d’assurance permet souvent de réaliser des économies significatives sur le coût total de votre crédit immobilier.

Pris individuellement ou sous forme d’un contrat groupé, les garanties obligatoires en matière d’assurance prêt immobilier sont essentielles pour protéger l’emprunteur et sécuriser le prêteur. Il est donc primordial de bien comprendre leur fonctionnement et leurs conditions d’application afin de choisir une offre adaptée à vos besoins et à votre situation personnelle.

A lire  Que faire en cas de refus d’octroi d’un permis de construire ?