Pourquoi acheter un bien immobilier en SCI ?

La SCI est une entreprise ayant un objet civil, il ne s’agit donc pas d’exercer une activité comme l’achat-revente ou encore d’effectuer une location meublée. Elle concerne l’achat de plusieurs biens immobiliers sur une longue période.

L’achat d’un bien immobilier en SCI permet d’octroyer la propriété d’un bien immobilier à une entreprise c’est sans doute la meilleure solution pour les personnes qui souhaitent réaliser un projet immobilier en groupe il est vrai que la société civile immobilière n’exige pas trop de formalités pour la création d’un contrat encore moins en cours de vie, mais elle offre de nombreux autres avantages.

Bonne capacité d’emprunt

Pour effectuer un achat en SCI, il faut au moins être deux ce qui veut dire que les moyens financiers sont décuplés. La banque est plus en train de s’appesantir sur la capacité d’emprunt de chaque associé pour l’accord du prêt. Vous pourrez donc aisément acheter le bien immobilier de vos rêves.

La mutualisation des charges et des coûts

Un autre atout non négligeable de réaliser un achat en SCI est que cela vous dispense de l’indivision. C’est un mécanisme assez simple à mettre en place. Par exemple, le bien que vous achetez vous appartient ainsi qu’à vos associés en fonction du montant attribué à chacun. Il n’est donc pas possible de prendre une décision seule concernant le bien sans consulter les autres. Alors que si vous décidez d’acheter une maison en SCI, vous pouvez nommer un gérant chargé de prendre des décisions de gestion. En ce qui concerne les autres actes, l’avis des autres associés est nécessaire. Le gérant doit donc convoquer une assemblée générale et la majorité tranchera.

A lire  Pourquoi contacter un avocat d'affaires en droit immobilier

La responsabilité des associés

S’il arrive que les choses tournent mal au cours et que la SCI génère des dettes, elle vous devra la somme de 80 000 € aux créanciers. Ces derniers ne peuvent pas vous réclamer le paiement de la dette directement encore moins à vos associés. Les créanciers devront se rapprocher de la SCI pour réclamer le paiement avant de se tourner vers vous. Dans une société civile immobilière, la responsabilité des associés est indéfinie et non solidaire. Pour dire que la responsabilité de l’associé n’est pas limitée à son apport. Il est donc possible que soyez amenés à rembourser plus que votre apport en cas de dettes. Tous les associés sans exception sont responsables des créances selon leur quote-part. Vous n’êtes pas contraint de payer les dettes d’un autre associé s’il ne le fait pas.

Etant donné que la responsabilité d’un associé est limitée, il ne peut prétendre à un prêt immobilier sans l’autorisation des autres associés. Notez que l’achat d’un bien immobilier en SCI peut se faire de deux manières à savoir : un emprunt contracté à titre personnel des associés ou encore un emprunt accordé à la SCI. Pour sélectionner le mode d’achat de votre bien en SCI, vous pouvez demander conseil à un courtier immobilier. Il est mieux placé pour vous orienter selon vos objectifs.