Les intérêts pour un citoyen de respecter de la loi

À première vue, la question peut sembler facile. Pourquoi faut-il qu’on respecte la loi ? Précisons que dans de nombreux pays, les citoyens sont en grande partie à l’origine des lois en application. Il est donc le premier à devoir l’honorer, que cela touche sa vie personnelle ou professionnelle. Quand et pourquoi ?

Pour définir les droits et les devoirs de chacun

Les lois nous permettent de connaître nos droits et les devoirs qui vont avec. Ceci dans le but d’assurer sa sécurité personnelle et celle de sa famille ou de sa communauté. Cela permet également de respecter le droit des autres afin de pouvoir vivre en harmonie dans une société donnée. De nombreux paramètres seront de cette manière pris en compte :

  • Les personnes et leurs vies privées,
  • Les opinions,
  • Les biens des citoyens,
  • Les goûts,
  • Les réalisations,
  • Le travail,

En un seul mot, les droits et les devoirs précisent ce qu’on peut faire, ce qu’il ne nous est pas permis de faire et ce qu’on doit obligatoirement faire, et ce, en tant que citoyen.

Pour respecter les droits fondamentaux des personnes

Une fois que les droits sont définis, on va pouvoir mettre en vigueur des lois pour les protéger et veiller à leur respect.

Par droits fondamentaux des personnes, on entend :

  • Le droit à la dignité de la personne,
  • L’égalité des sexes,
  • Le droit à la liberté personnelle,
  • Le droit à la sûreté,
  • Le droit à l’égalité devant la loi.

Ces droits absolus peuvent sensiblement varier d’une nation à une autre.

Pour se concentrer sur la question de la liberté

Si la loi prône la liberté de chacun, il faut savoir définir le concept pour ne pas aller à l’encontre même de cette législation. Dans le cadre de la citoyenneté, la liberté ne signifie nullement l’absence de contraintes, un contexte où il nous est permis de faire ce que l’on veut. Ici, la question de la liberté est surtout orientée vers la responsabilité. Un citoyen est libre du moment où il respecte les droits et la liberté de ses semblables. Cette indépendance vise à permettre à tout un chacun de vivre heureux sans nuire à autrui.

Pour avoir une vie en société organisée

Une vie en société organisée ne peut être mise en œuvre que si chaque membre le composant prend pleinement conscience du rôle qui lui est assigné. Étant avant tout un être dicté par son instinct, il peut parfois être difficile à l’homme de respecter certaines limites. Ce contexte peut amener à la loi du plus fort. Des règles ont donc été mises en vigueur afin de rappeler le seuil à ne pas franchir pour qu’on puisse vivre dans la paix. La transgression d’une règle, et donc d’une loi, est considérée comme une faute. Elle peut amener à de lourds châtiments.