Dans quels cas peut-on refuser votre rachat de crédit

Il est tout à fait possible que votre banque refuse votre demande de rachat de crédit. Pour commencer, il est important de vous faire savoir que cette demande n’est pas à prendre à la légère. Et l’établissement financier est tout à fait en mesure de la refuser. Pour en savoir plus sur la raison de ce refus, on vous conseille de suivre ces quelques lignes.

Les motifs de ce refus de rachat de crédit

Comme mentionné en haut, rien n’oblige votre banque à accepter votre demande de rachat de prêt. Les motifs de ce refus peuvent être multiples. Mais, en cas de refus, il est en votre droit de demander les raisons de ce refus. C’est en fonction de vos réponses que vous allez tenter de régler le problème, de réexaminer votre dossier ou de fournir d’autres arguments qui pourraient vous aider à obtenir votre rachat de crédit.

Parmi les différentes raisons qui peuvent pousser une banque à vous refuser une demande de rachat, on peut citer :

  • Le taux d’endettement trop important
  • Un fichage au FICP ou Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers
  • Le dossier de l’emprunteur ne correspond pas aux critères imposés par l’établissement financier

Le taux d’endettement trop important

Bien avant de donner une réponse à votre demande, votre banquier effectue quelques recherches concernant votre possibilité de remboursement. Cela dans le but d’éviter les risques. Sachez que l’établissement en a tout à fait le droit. Il doit donc s’assurer que vous êtes capable de rembourser le prêt tout en respectant la durée du contrat. Pour cela, il examine votre capacité financière.

Si votre taux d’endettement est supérieur à 33 %, cela veut dire qu’il est trop élevé. Ce qui amène la banque à refuser votre demande. Si c’est le cas, on vous recommande de vous rapprocher de votre commission de surendettement. Cela afin de réaliser une demande auprès du service concerné. Vous pouvez aussi faire une demande de délai supplémentaire pour amortir votre emprunt. Cela pourrait vous aider à avoir un délai plus important pour régler votre emprunt.

Un fichage au FICP

C’est aussi une des raisons pour lesquelles la banque pourrait refuser votre demande de rachat de crédit. Pour ceux qui ne le savent pas encore, le FICP est un registre tenu par la banque de France. Ce registre recense les incidents financiers des particuliers surtout les problèmes de remboursement de prêts. Si vous êtes inscrits dans ce registre, votre banque est en mesure de refuser votre demande.

Si vous êtes fiché dans le registre FCC ou Fichier Central des Chèques, l’établissement financier considéra cela comme une bonne raison de refuser votre demande. Sachez que vous êtes enregistré dans le registre FCC si vous avez une interdiction judiciaire d’émettre des chèques ou si vous émettez des chèques sans provision.

Vos dossiers ne répondent pas aux critères de la banque

L’organisme financière est tout à fait en mesure de vérifier votre situation avant de donner sa réponse. Cette raison peut être votre âge ou votre situation professionnelle. En effet, si vous êtes trop âgé, la banque pourrait refuser votre demande. Si vous êtes sans emploi ou dans une situation professionnelle trop instable, vous pouvez également vous attendre à ce refus.  

Avant d’envoyer votre demande, prenez le temps de vérifier votre dossier. Un dossier incomplet est également considéré comme une raison valable pour refuser une demande de rachat de crédit. Votre établissement bancaire pourrait également refuser votre demande, si vous présentez des comportements mettant en péril la gestion de vos finances. Parmi ces comportements, on peut citer les achats compulsifs   ou les jeux d’argent.