Les missions d’un avocat en droit du travail

Un avocat défend les intérêts des salariés et des entreprises.

Avant d’entamer les démarches dans un conflit entre un salarié et son entreprise, consulter un avocat utile. Ceci dans le but d’être conseillé et de mettre les chances de son côté.

Tout d’abord, il analyse la situation et le contexte du litige. Ensuite, il informe sur les démarches à suivre. Il conseille également afin que l’avantage soit du côté de son client.

Un avocat en droit du travail conseille dans différents domaines

Conseil sur les modifications apportées au contrat de travail

Si le contrat de travail doit être modifié, au niveau des heures, des jours ou des zones géographiques par exemple, l’avocat étudie et analyse la situation. Il informe également sur les conséquences sur le refus ou l’acceptation de cette modification du contrat.

Conseil sur les ruptures conventionnelles

Lors d’une rupture conventionnelle, il informe sur les étapes à suivre telles que la présence d’un entretien préalable à la rupture conventionnelle, les questions de préavis. Au niveau de la négociation concernant les indemnités par exemple, l’avocat peut trouver de bons arguments pour que son client obtienne les indemnités convenables.

Lors d’une rupture conventionnelle, le salarié a droit à la rétractation. L’avocat lui informe également sur le délai de rétractation, ainsi que les procédures à suivre.

Informe sur des situations de discriminations ou de harcèlement au travail

L’avocat conseille sur les réactions à adopter face aux comportements déviants d’un employeur. En cas de harcèlement par exemple, l’avocat conseille le salarié de saisir le conseil de prud’hommes, qu’il peut et doit également porter plainte contre le harceleur. L’avocat informe également sur la possibilité d’obtenir une indemnisation de son préjudice.

Si le salarié rencontre des discriminations, l’avocat lui conseille de saisir le conseil de prud’hommes.

Informe sur le paiement des heures supplémentaires

L’avocat informe sur le non-paiement des heures complémentaires, des heures supplémentaires, sur la nullité d’une convention de forfait. Le salarié peut demander un rappel de salaire concernant ses heures supplémentaires non payées. L’avocat peut également l’aider là-dessus.

Au niveau des sanctions disciplinaires

L’avocat informe sur les contestations d’une sanction. Par exemple, l’employeur ne donne pas de sanction pécuniaire.

Il informe également sur les conséquences du refus ou contestation d’un avertissement, d’une mise à pied.

Conseil concernant les licenciements

Il n’est toujours pas facile de distinguer faute lourde d’une faute grave, l’avocat est d’une grande utilité pour différencier tout cela. Il informe sur les causes du licenciement : si c’est une cause réelle et sérieuse ou s’il s’agit d’une faute simple ou d’une insuffisance de résultat.

Le salarié peut contester la sanction ou le licenciement.

Il peut contester également le licenciement pour motif économique ou licenciement suite à une réduction d’effectif des salariés.